BRASIL 21.org



INSTITUTO ET CENTRO ALTERNATIVO
PARA A COMUNICAÇAO E DESENVOLVIMENTO
NOTRE PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ AU BRESIL

1989/2015








O INSTITUTO ET CENTRO ALTERNATIVO PARA A COMUNICAÇAO E DESENVOLVIMENTO, est une association brésilienne de droit privé, sans but lucratif.
Elle a été fondée le 14 juillet 1988,  à Rio de Janeiro, à l'initiative de jeunes français et brésiliens, réunis dans un vaste chantier solidaire.

L’Association ICADC a pour vocation la promotion et l’insertion des jeunes par le biais d’ateliers, de stages et d'échanges culturels, scientifiques et techniques, menés principalement entre l’Europe et le Brésil.

L’Association réuni des professionnels et universitaires engagés dans l’accomplissement des ses objectifs.

Son Conseil d’administration formé de sept membres est élu pour trois ans.

L’Association n’a aucune appartenance politique ou religieuse.
L’Association est inscrite au Conseil National de Personnes Juridiques sous le n° 32 082331/0001-04.
L’Association est reconnue d’Utilité Publique par le décret municipal n°1531 /92.
L’Association est inscrite au Conseil National d’Assistance Sociale sous le n°44006.000130/95


L’association française Les Apprentis de l’Espérance, basée à Marseille (France) est membre permanent du Conseil de Programmation de l'ICADC.  Elle est chargée de mobiliser ressources humaines et financières pour soutenir l'ICADC dans l'accomplissement de ses objectifs.


O Instituto Centro Alternativo para Comunicação e Desenvolvimento (ICADC) é uma organização sem fins lucrativos, fundada em 1988 no Rio de Janeiro por jovens brasileiros com dificuldade de inserção social e jovens da Associação francesa Les Apprentis de l’Espérance, ambos engajados contra a exclusão, em busca de alternativas viáveis a suas condições de vida, tendo como objetivo promover intercâmbios culturais e técnicos na área da cultura, da educação, saúde, consciência ambiental e cívica.

Visa orientar a energia dos jovens para um aprendizado prático, estimulando seu potencial artístico e criativo, popularizando as artes e promovendo a educação da personalidade, consciência de si, potencialidades, direitos e deveres em escolas e comunidades, por meio de mutirões e intercâmbios culturais, em prol de um mundo mais solidário.

Com sede administrativa em Guaratiba na Zona Oeste do Rio de Janeiro, o ICADC desenvolve oficinas pedagógicas e criativas com comunidades e escolas da Região Metropolitana, em apoio ao gerenciamento costeiro e ao desenvolvimento regional, incitando a juventude à Cidadania e a Ecologia por meio de intercâmbios voltados para a preservação do Patrimônio natural e cultural local.
  


 
Les Apprentis de l'Espérance 1989 - Prémices d'un lieu d'accueil à Santa Candida /Itaguai/RJ



Les Apprentis de l'Espérance - Projet de potager


Volontaires à Sta Candida ITAGUAI/RJ 1989


 
13 mars 1990 Inauguration de l'Espaçe Brasil 2001 à Santa Candida - 80 enfants  
Réalisation d’œuvres plutôt que projet circonscrit, l’ ICADC organise et participe à diverses manifestations et rencontres, destinées à sensibiliser l’opinion publique à la protection, la valorisation et la formation de la jeunesse, dans une dynamique participative eco citoyenne.

L’ICADC est placée sous le Haut Patronage de l’UNESCO depuis 1989.

L’ICADC est membre du mouvement global pour une Culture de la Paix en faveur des enfants du monde (ONU 2010).

Elle a soutenu la campagne éducative Planet Society Le Monde reste à faire, destinée à sensibiliser les jeunes à la protection et à la valorisation du Patrimoine naturel et culturel de l’Humanité.


Dans le cadre des chantiers de solidarité internationale, menés depuis 1991 entre la France et Le Brésil, l’ICADC a implanté un lieu d'accueil à vocation agro écologique à Itaguai, Port de Sepetiba, littoral sud ouest  de Rio. Ateliers de production artisanale et de recyclage ont été mis en œuvre, en liaison avec les municipalités, les écoles et les associations de quartiers, dans la périphérie de Rio.


Jean Baptiste et Elias


Moment de fête après le chantier


Un solide petit déjeuner pour  mieux apprendre à lire et écrire


Professora Lindalva

Professora Carmen



Professora Claudia





Christophe Granger au potager

Pierre, Manu et Nicolas - Volontaires 1995

Reunion d'équipe avec Danielle, Vanessa et Patricia


Maud et Carlinhos


Construction en briques de terre stabilisée. Appui Rotary  de GAP


Reinaldo Vargas, Nicolas Fagard et Murilo Laurindo


Sorti de rien, l'Espace Brésil 2001 en plein essor



Près de deux cents jeunes ont bénéficié des activités proposées à Itaguai. Le résultat de leurs travaux a été présenté au Forum Global lors du Sommet de la Terre - RIO 92.






En Jusqu'en 2009, soixante enfants en situation de danger personnel, ont été recueillis, hébergés,  protégés et instruits, par les soins de l’Association soutenue par de nombreux volontaires, engagés dans un effort de valorisation de leur auto estime. 

Tous ont progressivement réintégré leurs foyers d’origine ou trouvé un emploi, en accord avec les compétences acquises pendant leur éducation au sein de l'Espace Brésil 2001.



Lana et les enfants pour un théâtre citoyen


Père Santé/Murilo et ses filles : Oxygène/Kristabelle, Eau/Kelly, Nature/Daviane


Tony en atelier de Seelk Screen


Mission de France à Itaguai


Dame Jacotte et les filles














Depuis 1997, l'ICADC est basé dans le Jardim de Gaya, une propriété privée située à Barra de Guaratiba, dont elle a l’usufruit, pour y stimuler la participation des jeunes et des femmes au développement local, dans les domaines de l'art et de la culture, de la production artisanale, de l'écologie et du tourisme.

En 2001, un accord de coopération a été ratifié avec la Coordination des Projets, Recherches et études technologiques de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (COPPE/UFRJ) pour dynamiser des échanges culturels, scientifiques et technologiques et la réalisation de projets socio-culturels liés au développement régional, à la préservation de l’Environnement et à l’administration du littoral, suivant les principes de l'Agenda 21, en faveur de la préservation de la Biosphère.

L’Association ICADC ESPACO BRASIL 2001, en lien avec l'Association française Les Apprentis de l'Espérance, recherche aujourd'hui partenaires institutionnels et privés susceptibles d’élargir le cercle des coopérations entre l'Europe et l'Amérique latine.



En prévision d’une grande affluence dans la Zone Ouest de Rio et sur la Costa Verde, pour soutenir la promotion sociale et professionnelle des jeunes et de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie, l’ICADC souhaite promouvoir les échanges culturels et techniques visant l’observation et l’interprétation de la côte marine, de la forêt Atlantique et de la mangrove, dont le rôle social, culturel et économique est particulièrement fondamental pour la biodiversité et la survie de notre planète.

“Chacun a le droit de profiter d’un environnement écologiquement équilibré, bien d’usage commun et essentiel à une qualité de vie saine, imposant aux pouvoirs publiques l’obligation de le défendre et à la collectivité celui de le préserver »

(art. 225 de la Constitution Fédérale Brésilienne)

OBJECTIFS :


Soutenir la viabilisation d'une structure d’accueil autogérée, destinée à la mise en œuvre et à la diffusion de programmes de sensibilisation et de formation spécifiques (Education à l’environnement, Agroécologie et Ecotourisme),

 Contribuer à soutenir l’essor de la population locale par l’apprentissage et la formation des jeunes, dans le cadre de programmes intégrés de préservation de l’environnement et d’activités touristiques en accord avec les principes de développement  durable

Dynamiser l’accueil d’étudiants, stagiaires, universitaires et autres visiteurs, désireux de découvrir Rio et de participer au développement local dans le cadre d’échanges culturels et techniques menés localement

Procéder au transfert de connaissances et savoir faire vers une économie plus verte

Encourager la coopération internationale et contribuer au rayonnement des relations bilatérales



BENEFICIAIRES : La mise en place du programme écotouristique de l’ICADC et la dynamisation des échanges vont favoriser 10 emplois directs et 40 indirects, nécessaires à la concrétisation du programme. Mais l'impact du projet touchera aussi:

Les adolescents qui poursuivent les activités de l’association, dans leur apprentissage et leur recherche d’autonomie,

Les jeunes désireux d’acquérir une formation aux métiers du Tourisme et de l’Hôtellerie,

Les étudiants des réseaux scolaires et universitaires dans le cadre de classes vertes,  travaux pratiques et spécialisations,

Leurs familles dans un effort conjoint de développement social, culturel et économique,

Les visiteurs, stagiaires, enseignants, chercheurs et aficionados do Brasil, dans leur démarche scientifique, culturelle et/ou solidaire,

Les institutions partenaires, dans leur démarche de transfert de connaissances et de promotion des relations internationales.


MOYENS mis en oeuvrE :

           - Mise à disposition d’une maison abritée dans Le Jardin de Gaya à Barra de Guaratiba (Zone Ouest de Rio) ;  Une fois équipée convenablement, cette unité à vocation eco touristique permettra d’accueillir jusqu’à 20 personnes, individuellement ou en groupe, pour le (s) faire participer aux activités animées par les jeunes apprentis de l’ICADC déjà préparés à l’accueil des visiteurs étrangers.

- Mise en place d’un package touristique incluant couchage collectif et petit déjeuner,  proposant excursions diverses et activités culturelles et sportives, associées à des journées de terrain, chantiers et travaux pratiques, toujours encadrées par des professionnels ;

Ce projet, à dimension humaine, pourra commencer rapidement en prévision d’une prolongation de la saison touristique, en amont du Mondial de Foot et des J.O, dès la mise en conformité de cette unité, pilote dans la région de Guaratiba. 

Envisagé en partenariat avec les institutions engagées localement (UNESCO, MEC, MMA, FBCN, UFRJ, UFRRJ/CTUR, EMBRAPA,  EMATER, UFRJ, IEF, SE/RJ, SM/RJ...) l’implantation du  projet permettra à moyen terme d’élargir le cercle des coopérations autour de la Baie de Sepetiba. 

L’articulation de partenaires institutionnels et techniques bi latéraux sera une garantie de mise en œuvre et de pérennité du projet global en dépit des mouvances politiques.

OBJECTIFS OPERATIONNELS :

-       Réformer et adapter une propriété cédée à l’ICADC à Barra de Guaratiba

-       Animer un chantier de solidarité visant l’implantation d’une unité à vocation agro écologique

-       Former une équipe au réceptif et à l’animation des activités (10 emplois)

-       Promouvoir l’accueil d’étudiants, stagiaires, universitaires, artistes en résidence

-       Installer des ateliers de production artisanale visant promouvoir le commerce équitable (cuisine et gastronomie, recyclage, bijouterie, cuir, sérigraphie, design...)

-       Produire activités artistiques, publications audio visuelles et manifestations diverses

-       Organiser  visites, rencontres et séminaires

-       Organiser excursions et découverte de l’écosystème, de la flore et de la faune

LOCALISATION :

A l’Ouest de Rio, au sortir de la Baixada Fluminense, la Baie de Sepetiba bénéficie d’un environnement exceptionnel et d’une végétation exubérante : la Costa Verde.

La Costa Verde présente des caractéristiques naturelles qui favorisent l’étude de l’écosystème et le développement de l’Ecotourisme.
Formée de dizaines d’îles, de mangroves et de plages, d’un littoral très riche et de la fameuse Mata Atlântica (Forêt Atlantique), c’est un lieu privilégié pour la découverte et l’étude de la faune et de la flore, comme de la pratique d’activités sportives et culturelles très diverses.

Composée des municipalités de Rio de Janeiro, Itaguai, Mangaratiba, Angra dos Reis et Parati, la Baie de Sepetiba est tournée vers l’océan.
Elle est fermée au Nord par la Restinga de Marambaia, une zone protégée qui étend son banc de sable sur plus de 72 Km, au départ du village de pêcheurs de Barra de Guaratiba, où se trouve O Jardim de Gaya.

Posts les plus consultés de ce blog

CONGRES MONDIAL DE LA NATURE - Donnons la voix aux populations indigènes

6ème Festival Paroles et Merveilles entre Rio et Marseille « Enfances, Nature et Influences »