BILAN MISSION BRESIL 2013 - PERSPECTIVES CHANTIER 2014

Premier bilan suite à la mission été 2013

Pour celles et ceux qui suivent nos aventures brésiliennes, pendant notre mission cet été à Barra de Guaratiba, avec les partenaires de l'ICADC, nous avons pu évaluer les besoins et les moyens locaux nécessaires à la réhabilitation du Jardim de Gaya, et Roberto, notre volontaire au Service civique en a profité pour faire les métrés et des plans sur lesquels s'appuyer.

Cette étude nous a permis de conclure, avec toutes les études de faisabilité et les autorisations d'aménagement obtenues, qu’il faudrait compter sur un budget de 60 000 € environ (ou bien 10 000€/mois pendant 6 mois pour financer main d'œuvre locale et matériel) pour soutenir les travaux d’adaptation du lieu à ce beau projet.

Le budget d'équipement et de fonctionnement pourraient être financés localement par la dette bancaire, ou par des fondations sensibles à la RSE, très en vogue au Brésil, que la nouvelle équipe de l'ICADC s'emploiera à mobiliser.

Notre présence cet été au Jardim de Gaya et les quelques petits travaux de rénovation que nous avons pu y faire pendant notre mission, ont permis d’ouvrir le restaurant le week end et d’organiser une soirée poétique avec Vida Feliz en clôture de mission. Cette soirée a eu beaucoup de succès et a réuni une trentaine de personnes. (Voir l'article Rapport de mission en Photos).

Tout nous laisse donc présager du succès de cette entreprise.

Et après ??..


Si le projet vous plait, il existe à ce jour plusieurs moyens de le soutenir.

En effet, afin d’être opérationnels d'ici la Coupe du Monde et garantir l'autonomie et la rentabilité du Jardim de Gaya d'ici les Jeux Olympiques,  c'est maintenant qu'il nous faut mobiliser ressources humaines et financières.

1.    Devenir actionnaire du Jardim de Gaya en 2014, pourquoi pas vous ??

Nous faisons appel aux dons et aux souscriptions à l’association afin de soutenir le projet !

2.    Volontariat

 

2.1.        Le projet

Dès février 2014, nous envisageons une étroite collaboration avec  SUSTENTARTE, une ONG basée à Rio, qui est spécialisée dans la Bio Construction et la formation aux techniques constructives écologiques, ainsi qu'avec les artisans du bâtiment avec qui nous avons travaillé cet été.

 La première étape du chantier 2014 consisterait à mêler tradition et modernité pour optimiser et protéger l'existant afin d'accueillir du public dès le mois de juin pendant la Coupe du Monde.

A savoir :

- Assurer l'évacuation des eaux usées et des eaux de pluies
- Reprendre et adapter les installations hydro-électriques
- Repeindre les communs, raviver les boiseries...
- Viabiliser un grand espace polyvalent doté d'une couverture végétale
- Construire un Kiosque et des toilettes sèches en bambou et terre crue
- Nettoyer le jardin...

Le partenariat avec SUSTENTARTE pourrait se poursuivre ensuite avec l'ICADC de façon régulière dans le cadre de stages de formation ouverts ponctuellement au volontariat international.

Mais il serait possible aussi de financer rapidement une partie de ces travaux par le biais d'un chantier permanent, ouvert au volontariat international, dès février 2014.

2.2.        Organisation

En concertation avec nos partenaires à Rio, le chantier volontaire BRESIL 2014 propose un stage de formation aux techniques de Bio construction, petite maçonnerie plomberie, électricité, jardinage et paysagisme, intégré à de l'animation sociale, culturelle et sportive.

Le stage de formation a été établi sur les 6 prochains mois, pour des groupes d'au maximum de 10 personnes, accueillis deux semaines par mois au Jardim de Gaya pour 80 heures de formation.

Une attestation de compétences (acquisition de savoirs et de savoirs faire) sera délivrée à la suite du stage effectué dans le cadre de la formation.

Dans la pratique, le stage est estimé à 1090€ par personne pour deux semaines en pension complète.

Ce budget comprend :

- Les couts de formation (640€) validée par une attestation de compétences
- Hébergement  au Jardim de Gaya en chambre collective (300€),
- Un forfait pour les transferts AR à l'aéroport et les transports locaux (140€)
-  L'adhésion à l'association obligatoire (10€)

Il ne comprend pas le billet d'avion AR ni les visites touristiques qui peuvent avoir lieu pendant le temps de loisirs.

La rencontre avec les partenaires locaux de l'ICADC sera encouragée pendant le séjour pour découvrir et participer aux activités sociales, culturelles ou sportives menées dans la région, afin de créer des liens et de dynamiser les échanges.

Concernant le voyage au Brésil, les prix varient selon la période et passent du simple au double! Attention au Carnaval fin février et... à la Coupe du monde  en juin!

Sachez que nous bénéficions actuellement (mais pas pour très longtemps) de tarifs préférentiels : entre 600 et 700€, c'est l'embellie, non?

Alors ne tardez pas à vous inscrire pour partir à Rio participer aux projets du Jardim de Gaya et acquérir de nouvelles compétences avec SUSTENTARTE, nos amis artisans et les collectivités que nous suivons depuis toujours avec l'ICADC dans leurs démarches participatives (Vida Feliz, Nucelo de arte Silveira Sampaio, Grupo Entrou por uma porta, Anjos de Realengo, Futbal Clube da Ilha de Guartiba...).

Dès que nous aurons atteint le quota de 10 volontaires intéressés par une résidence au Jardim de Gaya pour 2 semaines de chantier, de rencontres et d'échanges, nous partirons les rejoindre.

Posts les plus consultés de ce blog

CONGRES MONDIAL DE LA NATURE

I Wanna dance with someboby

REGARDS D'AMAZONIE A L'HOTEL LE RYAD